Journée d’étude suisse sur les routes en béton

Cette journée d’étude pour les maîtres d’ouvrages, planificateurs et entrepreneurs du domaine de l’infrastructure de transport s’est déroulée sous le patronat de l’Office fédéral des routes (OFROU).


Tandis que dans de nombreux États européens, le revêtement des tronçons autoroutiers fortement sollicités est en béton, ce type de revêtement n’est plus utilisé depuis des années en Suisse, malgré les nombreux avantages qu’il présente par rapport aux autres revêtements routiers. Les revêtements en béton les plus anciens encore en service le sont pour certains depuis cinquante ans. Rien d’étonnant, par conséquent, à ce que des surfaces aussi anciennes soient jugées plus mauvaises par les automobilistes que les revêtements en asphalte .

Seulement voilà, la toute dernière génération de revêtements en béton se distingue par une rentabilité inégalable. Les exploitants d’autoroute qui accordent la priorité à la longévité, à la rentabilité et à l’écologie privilégient donc clairement les revêtements en béton. Cette technique satisfait au mieux aux exigences de la société en matière de réseau routier durable.

Lors de la journée d’étude du 5 mai 2015, des intervenants chevronnés ont évoqué leurs expériences dans ce domaine. Dans un premier temps, des exploitants de trois pays différents ont fait part de leur point de vue en matière de construction d’autoroutes, et, dans un second temps, les aspects écologiques et techniques de la construction de revêtements en béton ont été éclaircis. Saviez-vous, par exemple, que sur les autoroutes en béton, poids lourds et voitures consomment moins de carburant et rejettent ainsi moins d’émissions de CO2 ? Ou encore qu’il existe différentes méthodes et techniques de construction pour réduire efficacement le bruit du trafic routier ? Les exposés apporteront certainement matière à discussion.

Handout et exposés

Les présentations des intervenants peuvent être téléchargées au format PDF. Ces présentations n’existent qu’en allemand.


Handout

Journée d’étude suisse sur les routes en béton

Bau und Unterhalt des Schweizerischen Nationalstrassennetzes

Jürg Röthlisberger
Dipl. Ing. ETH / Direktor ASTRA

Die ASFINAG als wirtschaftlich verantwortungsvoller Autobahnbetreiber

Alois Schedl
ASFINAG-Vorstandsdirektor

Bau und Betrieb der A5 zwischen Malsch und Offenburg (BW)

Arnaud Judet
Geschäftsführer Via Solutions Südwest GmbH & Co. KG

2. Referentin

Alexandra Vidal
Geschäftsführerin EUROVIA Concrete Technologies GmbH

Lärmminderung: Optimierung verschiedener Varianten bei Betonbelägen - Teil 1: Schalltechnik

Thomas Beckenbauer
Müller-BBM Schweiz AG

Lärmminderung: Optimierung verschiedener Varianten bei Betonbelägen - Teil 2: Bautechnik

Jens Skarabis
Centrum Baustoffe und Materialprüfung (cbm) der TU München

Kompositbauweise – maximale Nutzungsdauer und minimaler Unterhalt

Stefan Höller
Bundesanstalt für Straßenwesen (BASt)

Minderverbrauch von Treibstoffen auf Betonfahrbahnen

Charlotte Thiel

TU München